Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’ascenseur de Santa Justa à Lisbonne

L’ascenseur de Santa Justa à Lisbonne

Partager

ascenseur santa justa Lisbonne

L’ascenseur de Santa Justa à Lisbonne, connu sous le nom d’Elevador do Carmo ou Elevador de Santa Justa, a été inauguré en 1902 dans le cadre du nouveau système de transport de Lisbonne, conçu pour faciliter la circulation des citoyens entre les quartiers en pente. A cette époque, deux ascenseurs et six funiculaires étaient déjà en service dans la ville. L’ascenseur Santa Justa, le troisième de la capitale portugaise, relie Baixa et Chiado pour faciliter l’accès à la Largo do Carmo depuis la Rua de Santa Justa.

Ascenseur Santa Justa : informations pratiques

Vous trouverez ci-dessous des informations pratiques sur l’ascenseur qui vous aideront à vous y rendre aux bons horaires et à connaître les prix que vous devrez payer pour vous y rendre.

A titre informatif, sachez que la Lisboa Card (Carte de réduction de Lisbonne) vous donne accès aux transports gratuitement à Lisbonne : c’est également valable pour l’ascenseur Santa Justa qui sera gratuit si vous avez cette carte pour visiter Lisbonne. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter mon article sur la Lisboa Card ou cliquer directement sur la carte ci-dessous pour la commander en ligne pour une durée de 24h, 48h ou 72h.

 

Acheter Lisboa Card carte Lisbonne

Cliquez sur la Lisboa Card pour la commander en ligne

 

  • Localisation : Rua do Ouro – Largo do Carmo Lisbonne
  • Pour vous y rendre, vous pouvez utiliser le métro lignes bleus et verte (Arrêt Baixa Chiado), les tramway E12 et E15 (Arrêt place Figueira), la train (Arrêt Rossio) ou les bus 711, 714, 736, 737, 746, 759, 760 et 783 et 208 (Consultez le site officiel Carris pour les arrêts et horaires). Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur les transports en commun à Lisbonne : types de transports, cartes, coûts…
  • L’ascenseur Santa Justa de Lisbonne est ouvert tous les jours de 7h à 21h pour les visites. Pour l’utiliser comme moyen de transport, les horaires sont de mai à octobre de 7h à 23h et de novembre à avril de 7h à 22h

 

 

L’ascenseur de Santa Justa est une structure en fonte de 45 mètres de haut en forme de tour. L’étage supérieur de l’ascenseur est relié à la sortie supérieure de Largo do Carmo par une passerelle de 25 mètres. Les deux cabines de l’ascenseur d’une capacité de 29 personnes chacune, sont en bois et décorées de sculptures. Toutes les structures métalliques et les supports de l’ascenseur sont décorés avec des moulages néo-gothiques, ce qui contraste avec le couvent des Carmes juste à côté.

Au départ les ascenseurs de Lisbonne étaient des machines à vapeur mais en 1907, ils ont été électrisés pour plus de propreté et moins de bruit. Tout en haut de la tour se trouve un pont d’observation avec deux escaliers en colimaçon. Pour accéder au pont d’observation, il n’est pas nécessaire de monter l’ascenseur, vous pouvez y entrer par la passerelle de l’ascenseur de Santa Justa.

Exactement 100 ans après son ouverture en 2002, l’ascenseur de Santa Justa de Lisbonne et les funiculaires ont été déclarés monuments nationaux. Aujourd’hui, l’ascenseur est l’une des attractions les plus visitées de la capitale portugaise et l’un des 10 meilleurs endroits à visiter à Lisbonne.

Créateur de l’ascenseur Santa Justa : Raoul Mesnier de Ponsard

Pour éviter toute confusion, tous les téléphériques, remontées mécaniques et ascenseurs au Portugal sont simplement appelés « elevador », ce qui signifie « ascenseur ».

C’est au tournant des XIXe et XXe siècles que les ascenseurs ont commencé à être construits un peu partout au Portugal. Et l’acteur principal de ces constructions était l’ingénieur portugais d’origine française Raoul Mesnier de Ponsard. C’est lui qui a imaginé et construit l’ascenseur Santa Justa.

Cet architecte était également l’un des meilleurs ingénieurs de l’époque et à l’origine de nombreuses constructions mais peu reconnu dans le monde et au Portugal. Il est appelé l’élève de Gustave Eiffel (Vous remarquerez la ressemblance des matériaux entre l’ascenseur Santa Justa de Lisbonne et la Tour Eiffel de Paris) mais il n’a paradoxalement jamais été son élève.  Comme beaucoup d’ingénieurs de l’époque, il a utilisé ses techniques et suivi « la mode », ce qui se ressent fortement dans l’ascenseur Santa Justa.
Raul Mesnier Ponsard créateur ascenseur santa justa lisbonne
Il est né en 1849 à Porto dans la famille de l’industriel français Jacques de Ponsard. Après le lycée, Raoul entre à l’Université de Coimbra et suit simultanément deux cours de mathématiques et philosophie. Sentant le besoin d’approfondir ses connaissances, Raoul est parti à l’étranger et c’est là qu’il a finalement décidé qu’il voulait s’engager dans l’ingénierie. France, Allemagne, Suisse : il parcours le monde pour acquérir les connaissances les plus avancées.

En Suisse, il a eu l’occasion de travailler dans l’atelier du célèbre ingénieur Niklaus Riggenbach, spécialiste des remontées mécaniques. C’est Riggenbach, l’inventeur du chemin de fer à dents et du téléphérique à ballast, qui deviendra son mentor et donnera une direction à sa future carrière au Portugal. De retour au pays, le créateur de l’ascenseur Santa Justa a construit le premier téléphérique de la péninsule ibérique, l’Elevador do Bom Jesus do Monte. Ce projet lui a valu un succès retentissant et une réputation d’ingénieur hors pair. Son mentor Riggenbach lui-même est venu au Portugal pour la cérémonie d’ouverture du nouvel ascenseur, qui a eu lieu à Braga en 1882.

Construction des autres Elevador de Lisbonne

téléphérique de Lisbonne

Elevador de São Julião

Le premier ascenseur de Lisbonne a été construit par Ponsar en 1892 dans le hall de l’ancien hôtel Universal. Il s’agissait d’une promenade de 4 étages de Rua do Crucifixo à Baixa à Rua Garrett au Chiado (Quartier de Lisbonne). En 1913, lors de la reconstruction du centre commercial Armazéns do Chiado, l’ascenseur est intégré. Au fil du temps, l’ancien design a été remplacé par un ascenseur moderne.

Un autre ascenseur l’Elevador do Município, a été construit en 1897 et reliait la place Saint-Julien (Largo de São Julião – maintenant Praça do Município) à la place de la Bibliothèque (Largo da Biblioteca, maintenant Largo da Academia Nacional de Belas Artes) par un pont métallique sur la terrasse du Palais Visconde de Coruche. Cet ascenseur a fonctionné sans interruption jusqu’en 1915 et n’a été arrêté qu’une seule fois lors du coup d’état infructueux du 28 janvier 1908, appelé « O Golpe do Elevador da Biblioteca » (Le coup de l’ascenseur de la bibliothèque). En 1915, l’ascenseur a été fermé.

Le projet de l’ascenseur Santa Justa a été proposé au conseil municipal de Lisbonne en 1892, mais n’a pas été approuvé immédiatement et la construction n’a commencé qu’en 1900. Le 31 août 1901, un pont fut construit entre la tour de l’ascenseur et la Piazza do Carmo. Le fonctionnement de la construction a été compliqué : le conseil municipal de Lisbonne a interdit la construction de supports, de structures temporaires, ainsi que le blocage de la rue adjacente.

Ponsar a trouvé une solution en articulant une extrémité de la passerelle à la tour de l’ascenseur. L’autre extrémité de la structure du pont a été relevée par des treuils jusqu’à l’entrée supérieure. L’opération a duré environ 4 heures et s’est déroulée sans problème. L’opération a attiré beaucoup de monde et le pont a été ouvert par le roi Carlos I personnellement. Par la suite, près d’un an de travail a été nécessaire pour installer et tester tous les mécanismes de l’ascenseur Santa Justa de Lisbonne.

Ascenseur Santa Justa Lisbonne photo ancienne

Ascenseur de Santa Justa Lisbonne. Photo de 1902

Le 10 juillet 1902, l’ascenseur Santa Justa a été ouvert au public. De nombreux habitants de Lisbonne se sont précipités pour le prendre, monter et admirer le panorama depuis la plate-forme de l’ascenseur. Ce nouveau point de vue de Lisbonne a fait autant parlé que l’ascenseur lui-même. À midi, la cabine a été mise en service et le premier groupe d’utilisateurs a été accueilli par l’hymne national chanté par la fanfare militaire. C’était un événement national.

L’ascenseur de Santa Justa a fait la une de tous les journaux avec des gros titres de félicitations. Malheureusement, le créateur Ponsar étant malade, il n’a pas pu assister à la cérémonie d’ouverture.

Ascenseur santa justa de LIsbonne la nuit
Ascenseur Santa Justa la nuit

Récemment, de l’entrée supérieure du pont de l’ascenseur Santa Justa ont été ouverts des escaliers menant au Chiado, à la rue Garrett et aux vastes terrasses du Convento do Carmo, qui sont situées au pied de la cathédrale en ruines.

Ces terrasses sont pleines de bars branchés et très populaires auprès des jeunes de Lisbonne.

Terasses do Carmo Lisbonne
Vue de l’ascenseur depuis les terrasses do Carmo

 
 
 

Partager
essencial-portugal69PT!#%