Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

1 achat immobilier sur 150 à Lisbonne pour du logement propre

1 achat immobilier sur 150 à Lisbonne pour du logement propre

achat immobilier alfama lisbonne étude

 

Des chercheurs ont suivi l’évolution des achats immobiliers à Lisbonne dans une zone de 3,6 hectares autour d’une rue du quartier Alfama pendant deux ans et ont conclu que sur les 150 appartements achetés, un seul était destiné à un logement long terme.

L’étude, centrée sur l’analyse à micro-échelle de l’évolution du logement dans le centre de Lisbonne, s’est concentrée sur la zone autour de Rua dos Remédios, où l’on compte 945 logements classiques et dont la population était autour des 900 habitants en 2011.

Ana Gago et Agustin Cocola-Gant, chercheurs de l’Institut de géographie et d’aménagement du territoire de l’Université de Lisbonne, ont suivi ce qui s’est passé dans cette rue entre 2015 et 2017 et dont les changements reflètent un processus de transformation du tissu social du quartier historique de la capitale du Portugal.

Entre 2015 et 2017 dans cette zone d’étude, « 150 appartements ont été achetés mais un seul à des fins d’habitation », dont la plupart ont été convertis en logements touristiques et le reste « est resté vide, ayant fait l’objet de ventes successives », notent les chercheurs de l’étude qui fait partie du projet « FINHABIT – Living in Financial Times : Housing and Space Production in Democratic Portugal », coordonnée par le Centre des études sociales de l’université de Coimbra.

 

Université Coimbra Lisbonne Portugal

 

En 2016, 25% des logements existants (235 sur 945) étaient destinés à l’hébergement touristique, ce qui représente une augmentation de 60% en l’espace d’un an seulement.

Sur ces 235 hébergements touristiques, seuls deux des appartements étaient des maisons partagées par des résidents et dans la petite zone de l’Alfama (Tous les Quartiers de Lisbonne) analysée, 14 bâtiments étaient totalement destinés à l’hébergement touristique, notent les chercheurs.

Selon l’étude, entre 2015 et 2017, 27 familles sur un total de 36 personnes ont été contraintes de quitter leur domicile et, sur les 27 maisons identifiées dont ces résidents sont partis, 18 ont cédé la place à un logement local et les autres « restent vides ».

« En outre, il y a eu plusieurs cas imminents d’exclusion directe du logement, de sorte qu’il semble que ces chiffres vont augmenter dans un avenir proche », prévient l’étude, soulignant que ce processus d’exclusion liée au logement – qui, dans la plupart des cas, est dû au non-renouvellement d’un bail ou à une augmentation inabordable du loyer – « affecte non seulement les locataires à faibles revenus, mais également les personnes issues des classes moyennes, déjà fortement rémunérées et disposées à payer davantage ».

Dans cette rue, il est devenu « pratique courante » de voir « des agents immobiliers et des gestionnaires immobiliers se promener » et demander aux résidents s’ils veulent vendre leur propriété.

Dans l’étude de cas, les chercheurs soulignent également qu’il n’y a pas eu une seule situation d’investissement pour la location à long terme et qu’il y a aussi plusieurs investisseurs qui achètent des immeubles, non pour profiter des loyers mais pour les laisser vides.

« Tout indique que l’utilisation du logement comme dépôt de capital se produit également à Lisbonne, comme c’est le cas dans d’autres villes mondiales et qu’elle est stimulée par la hausse des prix du marché immobilier à Lisbonne« , soulignent-ils dans l’étude intégrée au projet FINHABIT, dont les résultats figurent dans le livre « A Nova Questão da Habitação em Portugal« , qui est lancé aujourd’hui par Conjuntura Actual Editora, du groupe Almedina.

 

Achat immobilier à Lisbonne

Si vous souhaitez vous aussi effectuer un achat immobilier à Lisbonne, je vous mettrais en relation avec Lucy. Elle est française, habite au Portugal depuis plus de 15 ans et travaille en tant qu’agent immobilier 100% indépendant afin de conserver vos intérêts au premier plan. Dans le cas d’un projet concret et à court terme d’investissement immobilier à Lisbonne ou ailleurs au Portugal, vous pouvez utiliser le bouton de contact ci-dessous et remplir le formulaire dédié afin que Lucy revienne vers vous pour discuter de votre projet et de la manière dont elle peut vous aider à le concrétiser.

 

CONTACT

essencial-portugal69PT!#%